La Cure et sa durée

La décision d'entreprendre un travail est un acte fort, issu d'une réflexion nourrie.

Quelques entretiens sont nécessaires pour fonder durablement cette décision.

Démarrer un travail pour le suspendre au bout de quelques séances est un gaspillage de temps et d'argent. Un effort non récompensé.

C'est donc et avant tout un engagement envers soi-même. Une séance par semaine est nécessaire, parfois deux, mais l'essentiel est d'être "en travail". Une thérapie brève dure entre 12 et 24 semaines. Le patient demeure toujours le maitre de l'agenda. Dans une perspective analytique, la durée est plus importante.

Combien ça coûte ?

L'argent est une contrainte - et un levier - mais ne doit pas constituer un obstacle insurmontable.

Ma prestation n'est pas remboursée par la sécurité sociale. Le prix que je définis se rapporte aux moyens de chacun, la durée des séances, la périodicité.

Une séance dure 45 minutes mais peut-être interrompue à n'importe quel moment. Cette décision m'appartient dans l'intérêt du patient.

Il est demandé de se présenter à l'heure exacte du rendez-vous - pas avant afin de ne pas perturber la séance du patient qui précède.

Les rendez-vous décommandés moins de 24 heures avant la séance ou le samedi, le dimanche pour les rv du lundi sont dus intégralement

J'habite loin du cabinet

On peut envisager parfois des entretiens à distance par téléphone ou tout autre moyen vidéo tel SKYPE. de nombreuses expériences montrent que l'efficacité de telles séances est identique.

Je suis également disponible au téléphone pour vous aider si un évènement particulièrement difficile survient. Ce soutien est gratuit.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Psycorps - Jean-Pierre TESTARD